La vie d’Aloys Tapiemene – 1 exemple a suivre

Publié Par Pascal McTell, Le Vendredi 6 avril 2012, à 21 h 31

+ INTRODUCTION: Aloys Tapiémené est né en 1913 à Bangang dans l’ouest du Cameroun. Après son baptême à l’Église Catholique en 1922, il devient catéchiste. Grâce à son apostolat, Bangang devient paroisse en 1956. Il est arrêté, maltraité, humilié et fusillé…

Mission

+ Sustain the beatification then the canonization of Aloys Tapiémené by the Catholic Church.

 

° Soutenir la béatification puis la canonisation d’Aloys Tapiémené par l’Église Catholique

Description:

+ Aloys Tapiémené was born on 1913 at Bangang in the west region of Cameroon. On 1922 he received baptism at the Catholic Church and became catechist in 1930. Thanks to his apostolate Bangang became a parish on the 15th August 1956. There were revendications for the independance of Cameroon and the Union of the population of Cameroon (UPC) (a political party) who was at the fore front of these revendications was banned by France who made genocide in the west and the littoral regions of Cameroon. So the UPCists started to be against the Catholic Church because they were suspecting that the Catholic Church was in connivence with the french colonizers. Hence they asked Aloys Tapiémené to burn down the church and collaborate with them in the battle against the colonizers.He refused the proposal and was therefore arrested, tortured, humiliated and shot down publicly on the 30th March 1960 with his 4 compagnons. While waiting for the process of his beatification by the diocese of Bafoussam in Cameroon, Fr Emmanuel Manfouo wrote his biography and has a profile on facebook. His tomb is at the Catholic Mission of Bangang where pilgrims come to pray. This is his e-mail: manfouoemmanuel@yahoo.fr

We ‘re looking for an editor to publish a hand book prayer of intercession and the litanies of the sufferences of Aloys. For more informations log at our website below.

° Aloys Tapiémené est né à Bangang dans l »ouest du cameroun en 1913. En 1922 il est baptisé à l’Église Catholique et devient catéchiste en 1930. Grâce à son apostolat, Bangang devient paroisse le 15 Août 1956. Il y a des revendications pour l’indépendance du Cameroun et l’Union des Populations du Cameroun (UPC) (parti politique) qui est à l’avant garde de ces revendications est interdit par la France qui fit des génocides dans les régions du littoral et de l’ouest. Pour cela, les UPCistes s’en prennent à l’Église Catholique qu’ils suspectent être de connivence avec les colonisateurs français. Ceux-ci demandent à Aloys Tapiéméné de brûler l’église et de collaborer avec eux pour chasser les colons. Il refuse de renoncer à sa foi catholique et ainsi il est arrêté, torturé, humilié et fusillé publiquement le 30 Mars 1960 avec ses 4 compagnons. En attendant le procès de sa béatification par le Diocèse de Bafoussam au Cameroun, l’abbé Emmanuel Manfouo a écrit sa biographie et a un profil sur facebook. Sa tombe se trouve à la Mission Catholique de Bangang ou les pèlerins y viennent pour prier.

Voici son e-mail: manfouoemmanuel@yahoo.fr

Nous recherchons un éditeur pour publier un manuel de prière d’intercession et les litanies des souffrances d’Aloys . Pour plus d’informations contacter: Mr Pascal Mafo

contact@olacenter.org 

NB: si vous avez des suggestions à faire pour améliorer cet article, veuillez nous écrire à un des mails plus haut ou ici en commentaire !

Facebook Comments



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *